Bienvenue sur le site Lieux Communs

Nous voulons œuvrer pour une auto-transformation radicale de la société et l’instauration d’une démocratie directe capable d’établir l’égalité des revenus pour tous et de provoquer une redéfinition collective des besoins. Nous y voyons un début de solutions aux problèmes politiques, économiques et écologiques qui ravagent notre époque.
Nos positions ne sont pas des dogmes et ce site se donne pour vocation de les élaborer, de les diffuser et de les discuter. Les documents divers régulièrement publiés ici ne sont pas forcément de nous. Ils sont tous une invitation au travail de chacun, nullement des produits finis à consommer. Nous préférons « essayer d’activer en chacun ce qui ferait désirer la liberté et la fin de la domination, plutôt que de donner des leçons et des ordres ». Vous pouvez commencer par lire notre présentation et notre forum aux questions. Il est également possible de s’abonner à notre lettre d’information pour suivre nos publications et notre revue de presse, ou de nous écrire ici ou .

Nos dernières productions

Texte Entretien Tract Brochure Correspondance Dossier
Page de ressources sur l’islam et l’islamisme Les réfugiés de l’intérieur Élections 2017 : le coup d’État oligarchique Idéologies contemporaines (n° 22) Correspondances diverses La « campagne » électorale de 2017
Octobre 2017 Janvier 2018 juin 2017 juin 2017 Novembre 2017 Février 2017
Textes à venir...

En guise d’éditorial...

Le parallélisme Europe moderne-Grèce antique



L’histoire de l’Europe occidentale au IIe millénaire n’est pas sans évoquer celle de la Grèce au 1er millénaire avant notre ère. Les analogies, nombreuses, ne doivent rien au hasard. Une dynamique commune est à l’œuvre derrière les deux « miracles » scientifiques de l’Histoire. Tous deux sont nés d’une thalassographie articulée. Tous deux sont issus d’un support géographique arborescent, caractérisé par une dimension fractale élevée.

Au début, la Grèce antique et l’Europe moderne ont toutes deux subi une vague d’invasions destructrices, s’étendant respectivement de -1200 à -1000 et de +500 à +1000. Dans les deux cas, les déferlements sont arrivés par le « tronc » de l’arborescence, c’est-à-dire par les Balkans pour la Grèce et par les plaines russes pour l’Europe. Ce « tronc » est le point faible de toute arborescence. C’est le seul lieu ouvert aux envahisseurs, sans défense naturelle ; les « branches » étant protégées sur les autres côtés par les mers. Pendant ces invasions, la Grèce aussi bien que l’Europe occidentale ont pu préserver le flambeau de leur civilisation grâce aux îles, régions spécialement protégées, qu’ offrait leur thalassographie articulée. Les îles de la mer Égée, de même que l’Irlande et l’Islande, ont servi de dépositaires du savoir durant t la période troublée, pour devenir des centres de rediffusion de la culture une fois le calme revenu. Autre similitude : pendant la période des troubles, Grecs et Européens se sont vus surclassés dans le commerce maritime par des concurrents venus de l’autre côté de la mer. Entre -1200 et -800, pendant l’éclipse de la Grèce, ce sont les Phéniciens qui ont dominé le commerce dans toute la Méditerranée. De la même façon, ce sont les Arabes qui s’imposent sur les eaux, de + 600 à + 1000, face à une Europe chrétienne gravement affaiblie. Cependant, souffrant d’une thalassographie peu articulée, qui freinait leur dynamisme commercial et les condamnait à l’unité politique ou à la division instable, ces peuples n’avaient guère de chances à long terme face aux régions arborescentes. Phéniciens et Arabes succomberont aux premières contre-offensives grecques et européennes.

Durant une deuxième phase, qu’on peut situer entre -1000 et -600 pour la Grèce et entre + 1000 et + 1500 pour l’Europe (dates forcément approximatives), les deux civilisations ont connu ce qu’on pourrait appeler une phase de gestation. La formule magique se met lentement en place. Le système d’États stable se consolide, l’économie commence son expansion. La dimension fractale élevée des deux régions, chacune à son échelle, sous-tendait ces évolutions favorables. Pendant ces périodes de maturation, les techniques font des progrès et la vie de l’esprit renaît. Des penseurs exceptionnels apparaissent, comme Thalès de Milet ou Nicolas Oresme. En Grèce comme en Occident, l’éveil intellectuel a lieu dans des écoles privées, apparues spontanément, hors de tout cadre étatique, à la faveur de la richesse et de la division stable. Le soutien des gouvernements n’arrive que plus tard, lorsque la science a déjà atteint une certaine maturité et un certain prestige. (...)

-------------Lire l’article...

Articles les plus récents

vendredi 12 janvier 2018
par  LieuxCommuns

Les réfugiés de l’intérieur (2/3)

Voir la première partie (.../...) Tu veux dire que tu as vécu ce qu’on appelle une assignation identitaire, le fait d’être renvoyé à ton origine supposée ? V : C’est ça. Alors tu le vis quand tu voyages, c’est normal, et c’est plus de la curiosité, des représentations, des fantasmes : le « français », (...)

vendredi 5 janvier 2018
par  LieuxCommuns

Les réfugiés de l’intérieur (1/3)

Propos recueillis les 15 et 16 septembre 2017. Comment tout cela a-t-il commencé ? Vincent : Par l’emménagement dans un bel appartement HLM d’une cité de banlieue, tout début 2004. Nous venions d’un studio petit et cher dans la grande ville d’à côté et l’appartement que l’on nous proposait était en (...)

vendredi 29 décembre 2017
par  LieuxCommuns

Nous aider

L’autonomie des uns commençant là où commence celle des autres, ce sont vos libres initiatives qui nous intéressent en premier lieu. Mais nous ne refusons pas les coups de mains, réguliers ou occasionnels, au-delà des discussions autour des idées que nous avançons. Cette page est consacrée à nos (...)

dimanche 24 décembre 2017
par  LieuxCommuns

Pour Noël : la liste musicale Lieux Communs

Les « Bonus », audio voire musicaux, postés en bas de chaque revue de presse, sont d’inspirations diverses et variés, quelquefois en lien avec l’actualité. Il s’est ainsi formé, au fil du temps, une sorte d’archive, mais sonore. Afin de répondre à un intérêt insistant et croissant, en voici la meilleure (...)

jeudi 21 décembre 2017
par  LieuxCommuns

On parle de nous...

En vrac, quelques liens vers les pages de sites qui nous ont mis en lien sans intervention de notre part, classés par période au fil de leur récolte, c’est à dire des connexions avérées. Il peut s’agir d’un lien permanent mis sur un site, d’une référence hypertexte dans un document, dans un forum, un (...)

jeudi 21 décembre 2017
par  LieuxCommuns

La force révolutionnaire de l’écologie

Entretien paru sous ce titre dans un dossier, « La planète verte — L’écologie en question », dans la revue publiée par le Bureau des élèves de l’Institut d’études politi­ques de Paris ; propos recueillis par Pascale Égré les 16 et 29 novembre 1992. Repris dans le volume La société à la dérive, Seuil 2005, (...)