Derniers articles : Cartographie | Nouvelle brochure | Cités, Empires, Nations | Écologie politique | Iran | Noosphère | Impérialisme | Autonomie | Écologie écologisme | Technocritique | (...)

En guise d’éditorial : « La France a toujours été un pays d’immigration »

À entendre les inconditionnels de l’immigration, la France (qu’en serait-il des autres pays, européens ou non ?) aurait toujours été un pays d’accueil des populations étrangères, flux continu qui serait même à l’origine de sa véritable identité : n’en avoir pas ou les avoir toutes – chauvinisme exacerbé.

L’histoire montre qu’il en a été tout autrement : de la fin des invasions normandes et magyares, aux alentours du XIe siècle, jusqu’à la fin du XIXe, l’immigration proprement dite est infinitésimale (le terme n’est employé que depuis 1878). Elle se réduit alors à des échanges capillaires transfrontaliers et mutuels avec les régions envi­ronnantes. C’est ce que montrent toutes les études ethnologiques : jusqu’à une date récente, les Français, comme la plupart des populations sédentaires de la planète, vivaient la totalité de leur existence dans un rayon de 40 km autour de leur lieu de nais­sance [16]. Cette vie locale a généré les langues régionales, patois, accents ou tournures, le développement d’une multitude de cultures vernaculaires (superstitions, folklore, gastronomie, etc.), la constitution de terroirs uniques (techniques agricoles, espèces endémiques, aménagements de l’écosystème) et évidemment des taux de consanguinité parfois encore mesurables génétiquement. Réalités toutes strictement impossibles si le pays avait été soumis à un flux massif et ininterrompu d’immigrants depuis des siècles. (...) --------Lire la suite...

Des polémiques inutiles...

Certains commentaires ou textes postés sur internet porte sur notre travail un regard critique mais bien peu fondé, misant plus sur le manque de temps du lecteur que sur son intelligence. Échantillons.

Citation

"Les indigènes mélanésiens étaient ravis par les avions qui passaient dans le ciel. Mais jamais ces objets ne descendaient vers eux. Les Blancs, eux, réussissaient à les capter. Et cela parce qu’ils disposaient au sol, sur certains espaces, d’objets semblables qui attiraient les avions volants. Sur quoi les indigènes se mirent à construire un simulacre d’avion avec des branches et des lianes, délimitèrent un terrain qu’ils éclairaient soigneusement de nuit et se mirent à attendre patiemment que les vrais avions s’y posent.

Sans taxer de primitivisme (et pourquoi pas ?) les chasseurs-collecteurs anthropoïdes errant de nos jours dans la jungle des villes, on pourrait voir là un apologue sur la société de consommation. Le miraculé de la consommation lui aussi met en place tout un dispositif d’objets simulacres, de signes caractéristiques du bonheur, et attend ensuite (désespérément, dirait un moraliste) que le bonheur se pose."

J. Baudrillard, La société de consommation [1970], Denoël 2014, pp. 26-27

À l’internaute : conseils techniques

Sur cette page unique de la rubrique, quelques remarques rapides, réflexions, conseils et réflexes à propos de l’outil « Internet ».

Textes importants
Ce que pourrait être une société démocratique
Toute réflexion politique qui dépasse le stade élémentaire, toute réaction à l’actualité, tout mouvement contestataire (...)
L’Horizon impérial
L’histoire présente dément tous les schémas préconçus, et nous n’échappons pas à la règle, nous qui avons es­péré, cru et, (...)
Les Gilets jaunes face à l’empire
Un an après le mouvement des gilets jaunes, et alors que la colère ne semble que suspendue, il est frappant de constater (...)
Les racines de l’islamo-gauchisme
Je pars effectivement de la question de la passivité d’une grande partie du dit « peuple de gauche », du mutisme (...)
Qu’est-ce que l’Occident ?
La question de la définition de l’Occident, de sa nature, de son histoire, de ses valeurs, de sa singularité, bref de sa quiddité, (...)
Les lieux communs de l’immigration
Le discours de la « Gauche » sur l’immigration se présente comme une évidence absolue depuis quarante ans. (...)

Articles les plus récents

mercredi 7 décembre 2022
par  LieuxCommuns

Cartographie des mouvances anti-Lumières (Version 2.00)

Cette page contient une erreur : - Un bloc multi_colonnes a une balise de début [multi_colonnes] mais il lui manque une balise de fin [/multi_colonnes] Ci-dessous une cartographie des principales mouvances anti-Lumières en France, (toujours inspirée de la cartographie de « l’extrême-droite » malheureusement très imprécise). Cela fait suite à notre (...)

vendredi 25 novembre 2022
par  LieuxCommuns

Parution de la brochure n°27 : « Pulsions d’empire »

Ce texte fait partie de la brochure n°27 : Pulsions d’empire Poussées impériales dans les sociétés occidentales Brochures Sommaire : Introduction — Ci-dessous... « Le voyage vers l’empire a déjà commencé » Les gilets jaunes face à l’empire « Tous les totalitarismes prétendent se fonder sur les Lois de la nature (...)

mardi 15 novembre 2022
par  LieuxCommuns

Cités, Empires, Nations (3/3)

Partie précédente disponible ici (.../...) 15. Le germe des logiques totalitaires La tradition du nouveau est le propre de l’Occident, seule civilisation en rupture germinale avec le tabou universel qui règne dans les autres groupements humains, qui aspirent à conjurer l’innovation historico-sociale tout en la subissant à reculons. Le rapport (...)

mercredi 9 novembre 2022
par  LieuxCommuns

Cités, Empires, Nations (2/3)

Partie précédente disponible ici (.../...) 7. Le sabordage de la société de consommation Le XXe siècle a connu, dans sa seconde partie, un sursaut à partir de la constellation des nations occidentales, regroupées autour des États-Unis, face à la menace représentée par l’empire soviétique. Cela leur a permis, après la défaite sans retour du régime (...)

vendredi 4 novembre 2022
par  LieuxCommuns

Cités, Empires, Nations (1/3)

Texte extrait du bulletin « Le Crépuscule du XXe siècle », n°38-39, mai 2021. 1. Les deux grandes innovations du XXe siècle La première a consisté dans le surgissement d’un régime totalitaire à partir de 1917 en Russie, dont l’analyse lucide demeure hors de portée de la plupart des héritiers de l’aspiration socialiste. Celle-ci, formulée dans les années (...)

mardi 25 octobre 2022
par  LieuxCommuns

Éléments d’écologie politique : Résumés

Cette page contient une erreur : - Un bloc bloc_ombre a une balise de début [bloc_ombre] mais il lui manque une balise de fin [/bloc_ombre] Ces textes font partie du livre « Éléments d’écologie politique — Pour une refondation », Libre&Solidaire, novembre 2021. [bloc_ombre] Éléments d’écologie politique — Pour une refondation Sommaire : (...)

jeudi 20 octobre 2022
par  LieuxCommuns

L’Iran et l’Islam

Texte tiré de « Écologie et politique suivi de Correspondances et compléments, Écrits politiques, 1945-1997, vol. VII », Éd. du Sandre, 2020, p. 395-400. Texte écrit très probablement (d’après certaines allusions du texte) dans les tous premiers mois de 1981. Il s’agit d’un premier jet, qui aurait été utilisé pour les chap. VIII/IX (« Qu’est-ce que (...)

vendredi 14 octobre 2022
par  LieuxCommuns

Reconnaissances de la noosphère

Introduction à la seconde partie, intitulée « La vie des idées (noosphère) », du livre d’Edgar Morin, « La Méthode IV, Les idées, leurs habitats, leur vie, leurs moeurs, leur organisation », pp.105-111. Les paroles se comportent comme des êtres capricieux et autonomes. Octavio Paz L’image poétique a un être propre. Gaston Bachelard … Certes, il (...)

mercredi 5 octobre 2022
par  LieuxCommuns

L’agression russe en Ukraine, ou le retour de la guerre impériale

Article de Gaïdz Minassian paru dans les pages « Analyse » du journal « Le Monde » du 21/03/2022. L’État fait la guerre et la guerre fait l’État. L’agression russe contre l’Ukraine démontre une fois de plus toute la pertinence de l’équation du sociologue américain Charles Tilly. La guerre bouleverse l’environnement, refaçonne les mentalités et transforme (...)

samedi 1er octobre 2022
par  LieuxCommuns

Bibliographie détaillée, en français, de et sur Cornelius Castoriadis (01.11.2022)

Mise en ligne initiale le 12.03.2021 Bibliographie détaillée, en français, de et sur Cornelius CASTORIADIS (C.C.) Bibliographie (10 chapitres, 144 pages) établie par Claude Helbling, mise à jour le 01/09/2022. Detailed bibliography, in French, of and about Cornelius CASTORIADIS (Avec des références de traductions en anglais et en espagnol, et de (...)

vendredi 30 septembre 2022
par  LieuxCommuns

Nous aider

L’autonomie des uns commençant là où commence celle des autres, ce sont vos libres initiatives qui nous intéressent en premier lieu. Mais nous ne refusons pas les coups de mains, réguliers ou occasionnels, au-delà des discussions autour des idées que nous avançons. Cette page est consacrée à nos besoins concrets, que vous pouvez aider, qui que vous (...)

mardi 27 septembre 2022
par  LieuxCommuns

« La capacité de reconnaître les sociétés autres va de pair avec la mise en question de ses propres institutions » (2/2)

Voir la partie précédente (.../...) IV – Échanges avec la salle Religion et rationalité dans le monde contemporain Question de la salle : Deux remarques très brèves avant ma question.... C. C. :… Je n’entends rien... [le micro] près de votre bouche et parlez au peuple ! ... La première : si j’ai bien compris ce que vous avez dit, une obligation (...)