Critique de la science et du scientisme ordinaire, ces 100 derniers jours

Critique de la science et du scientisme ordinaire



vendredi 11 juin 2021

  • Anselm Jappe, Un monde bétonné, 2020
    Entretien avec Anselm Jappe Comment le béton a-t-il recouvert notre milieu ? Le livre Béton. Arme de construction massive du capitalisme, publié aux éditions L’Échappée, analyse l’histoire de ce matériau ravageur et critique à travers lui l’architecture et l’urbanisme modernes. Pour une fois qu’un tenant (...)

mercredi 9 juin 2021

  • René Riesel, Clandestinités, 2019
    La revue de recherche et d’expression anarchiste Réfractions m’avait proposé de contribuer au dossier de son numéro de l’automne 2018, consacré à la clandestinité et à ses formes « atténuées ». Son titre, Discrets, secrets, clandestins et son éditorial évoquaient à raison ce qui, dans les conditions (...)

jeudi 3 juin 2021

  • Maxime Ouellet, Castoriadis et la critique de l’économie politique, 2019
    Résumé Nous analyserons le rapport qu’entretient Castoriadis avec la critique de l’économie politique élaborée par Marx et le marxisme. La théorie critique de la société capitaliste moderne formulée par Castoriadis demeure fortement inspirée par la pensée de Marx, pensée de laquelle il n’a jamais (...)

mercredi 2 juin 2021

  • Dominique Boullier, Le biais Bronner ou la reductio ad cerebrum, 2021
    Sous couvert de plus-que-scientisme, Apocalypse cognitive du sociologue Gérald Bronner court-circuite l’ensemble des principes de la rigueur scientifique. En proposant quelque chose de toujours plus gros, plus impressionnant, plus lointain dans l’histoire, l’auteur verrouille toute analyse (...)

dimanche 30 mai 2021

  • Jules de Gaultier, Scientisme et pragmatisme, 1911
    Au moment où Jules de Gaultier a écrit cet article, le pragmatisme et le scientisme étaient les sujets de l’heure. Felix le Dantec venait de forger le mot scientisme et au même moment les travaux de William James sur le pragmatisme paraissaient en traduction française. C’est peut-être une loi (...)

mercredi 26 mai 2021

  • Adrien D., Tous Thomas Pesquet!, 2021
    Dans le premier tome de L’Obsolescence de l’homme (1956), le philosophe Günther Anders décrit ainsi la condition de ses contemporains rivés à leur poste de télévision ou de radio : « Ils sont assis à des millions d’exemplaires, séparés mais pourtant identiques, enfermés dans leurs cages tels des ermites – (...)

lundi 24 mai 2021

  • Radio: Jocelyne Mallet, Une immersion chez les Gilets Jaunes, 2021
    Les pauvres font l’Histoire, les autres la commentent. Ces mots relevés sur un mur, Sébastien Navarro aime les rappeler dans Péage Sud, son livre sur les Gilets Jaunes. Dans sa tournure un rien assassine, la phrase est censée secouer une habitude généralement prise sur les bancs d’école, sans y (...)

jeudi 20 mai 2021

  • Miguel Amorós, Les nouveaux habits du développementalisme capitaliste, 2019
    Le monde capitaliste s’enfonce dans une crise écologique sans précédent qui menace sa continuité en tant que système basé sur la recherche du profit privé. De la pollution de l’air, de l’eau et du sol à l’accumulation de déchets et d’ordures ; de l’épuisement des ressources naturelles à l’extinction des (...)

  • Miquel Amorós, Los trajes nuevos del desarrollismo capitalista, 2019
    El mundo capitalista se debate en una crisis ecológica sin precedentes que amenaza su continuidad como sistema fundamentado en la búsqueda del beneficio privado. De la contaminación del aire, las aguas y los suelos a la acumulación de residuos y basuras; del agotamiento de los recursos naturales a (...)

lundi 17 mai 2021

  • Günther Anders, Une contestation non-violente est-elle suffisante ?, 1987
    La trahison Le niveau pré-révolutionnaire de notre lutte contre les préparatifs de l’anéantissement total, celui qui ne consistait qu’en actes factices, sentimentaux et symboliques, appartient désormais au passé. Aller au-delà de ce niveau de violence – ou plutôt de non-violence – est certes en (...)

jeudi 13 mai 2021

mardi 11 mai 2021

  • Guillaume Carnino, Clément Ader, entrepreneur d’invention, 2013
    Résumé Clément Ader est l’inventeur de l’avion (le véhicule et le mot). Or, la vie du « père de l’aviation » se trouve affublée d’une dimension mythologique, ayant invariablement pour but de révéler la gloire éternelle (et en son temps méconnue) du génial inventeur. En réalité, Ader est loin d’avoir été un (...)

jeudi 6 mai 2021

  • Radio : Julien Mattern, Le mythe du progrès en sociologie, 2016
    Pour Julien Mattern, Maître de conférences en sociologie à l’Université de Pau, « l’idée que jusque dans les années 1980, la société occidentale était dans une forme d’extase progressiste est une idée reconstruite ». En effet, dès le XIXe siècle, les sociologues classiques constatent les effets néfastes du (...)

dimanche 2 mai 2021

  • Jules Méline, Le gaspillage de l’énergie, 1912
    L’auteur de ce texte, Jules Méline, malheureusement homonyme d’un ministre de l’Agriculture, a longtemps collaboré aux publications du mouvement anarchiste individualiste en France : durant les premières décennies du XXe siècle, il signe notamment des articles dans L’Anarchie (le journal de Libertad), (...)

jeudi 29 avril 2021

lundi 26 avril 2021

  • Philippe Descola, Amazonie & Coronavirus, 2019
    En Amazonie, c’est d’abord le milieu de vie des Amérindiens qui est détruit Dans cet entretien, l’anthropologue rappelle que dans la forêt amazonienne cohabitent près de 600 ethnies. Il propose d’en faire une personnalité juridique de façon à mieux protéger ce trésor de biodiversité. Anthropologue, (...)

dimanche 25 avril 2021

  • André Pichot, Le sang, le souffle, la race, la vie, 2006
    Contrairement à ce qu’on imagine un peu trop rapidement – et par approximation –, la tradition n’a guère associé le sang et la vie, et encore moins le sang et l’hérédité. Le sang a certes souvent été considéré comme le symbole de la vie, mais c’était alors le symbole de la vie qui s’en va, (...)

vendredi 23 avril 2021

  • Ivan Illich, L’obsession de la santé parfaite, 1999
    Un facteur pathogène dominant Dans les pays développés, l’obsession de la santé parfaite est devenue un facteur pathogène prédominant. Le système médical, dans un monde imprégné de l’idéal instrumental de la science, crée sans cesse de nouveaux besoins de soins. Mais plus grande est l’offre de santé, plus (...)

  • Ivan Illich, Némésis de la médecine, 1975
    Après avoir lu Némésis médicale, cinq sommités du monde médical allemand ont engagé le débat avec Ivan Illich. Il s’agit de Harald Bräutigam, gynécologue de Hambourg, des professeurs Hans Schäfer, Thure von Uexküll et Hans-Georg Wolters, ainsi que de Hans Tons, directeur de la Fédération des caisses (...)

vendredi 16 avril 2021

  • Guillaume Carnino, La science pure au service de l’industrie, 2014
    Résumé La carrière de Louis Pasteur est exemplaire en cela qu’elle montre le lien étroit, intrinsèque et essentiel, entre préoccupations scientifiques et industrielles. À partir de sa correspondance manuscrite (et non de l’édition qui fut tronquée à dessein par ses héritiers), l’article souligne combien (...)

jeudi 15 avril 2021

  • François Jarrige, Le chemin de fer et ses mythes, 2006
    Genèse d’une utopie technologique au XIXe siècle Plus une technique suscite des résistances et des oppositions au sein de la société, plus elle doit être portée par des univers oniriques qui permettront de l’acclimater socialement. L’hostilité radicale et méconnue de larges franges de la population au (...)

samedi 3 avril 2021

  • Daniel Cérézuelle, La technique et la chair, 2004
    De l’ensarkosis logou à la critique de la société technicienne chez Charbonneau, Ellul et Illich La raison technique, comme la raison économique et l’institution rationnelle ne peut se déployer qu’en ignorant l’unité charnelle de la vie et l’importance du symbolique. La contre-productivité et (...)

jeudi 25 mars 2021

  • Jacques Chastaing, Inde, Asie du Sud, paysans, ouvriers, femmes : en avant !, 2021
    En Inde, la lame de fond du mouvement paysan s’est d’abord centralisée contre le pouvoir de Modi à Delhi, et a franchi l’étape dangereuse du 26 janvier en se redéployant et en s’approfondissant dans toute l’Inde du Nord au moins, et au-delà. La contribution de Jacques Chastaing de fin février, publiée (...)