Bienvenue sur le site Lieux Communs

Nous voulons œuvrer pour une auto-transformation radicale de la société et l’instauration d’une démocratie directe capable d’établir l’égalité des revenus pour tous et de provoquer une redéfinition collective des besoins. Nous y voyons un début de solutions aux problèmes politiques, économiques et écologiques qui ravagent notre époque.
Nos positions ne sont pas des dogmes et ce site se donne pour vocation de les élaborer, de les diffuser et de les discuter. Les documents divers régulièrement publiés ici ne sont pas forcément de nous. Ils sont tous une invitation au travail de chacun, nullement des produits finis à consommer. Nous préférons “essayer d’activer en chacun ce qui ferait désirer la liberté et la fin de la domination, plutôt que de donner des leçons et des ordres”. Vous pouvez commencer par lire notre déclaration et notre forum aux questions. Il est également possible de s’abonner à notre lettre d’information pour suivre nos publications et notre revue de presse.

Nos dernières productions

Texte Tract Brochure Correspondance Dossier
« Pour les islamo-gauchistes, derrière les revendications religieuses, il y a des revendications sociales mal exprimées » De l’islam à l’islamisme... Islamismes, islamophobie, islamogauchisme (n° 21 bis) Discours informe ou recherche d’un éclectisme cohérent ? La « campagne » électorale de 2017
Janvier 2017 Janvier 2015 Août 2016 Octobre 2016 mars 2017
Textes à venir...

En guise d’éditorial...

JPEG - 38 كيلوبايت

Sur la situation actuelle...



« Nous partons du fait que, sans surprise, l’élection de M. Hollande de mai dernier est bien plus un refus de la clique Sarkozy qu’un véritable plébiscite de clan de gauche. On retrouve ici le mécanisme rodé du renouvellement des visages de l’oligarchie, sans que les centres de décision politiques, financiers ou technocratiques n’en soient altérés.

Il en va évidemment de la responsabilité des électeurs, toujours prompts à une auto-intoxication le temps d’une campagne, pour mieux accompagner la décote de popularité du nouvel élu. Remarquons que le discrédit de l’équipe du nouveau président est particulièrement précoce.

Dans le contexte actuel de crises multiples, la navigation est évidemment à vue et sans aucune perspectives sérieuses d’impact sur la réalité. Le nouveau gouvernement ne peut que constater les accélérations et interconnexions des délabrements économiques, écologiques, culturels, alimentaires ou anthropologiques, et s’adonner à une petite gestion des conséquences les plus visibles, mais sans prise aucune sur les dynamiques de fond qui déterminent les lignes de force.

Cet épuisement de la musique électoral ne peut que laisser progressivement place à une influence croissante des courants populistes, dont on peut sans peine distinguer deux familles.

Il y a celle dite « de gauche », dont Mélenchon est le dernier avatar, qui reprend le discours social-démocrate d’un maintien de la société de consommation, des acquis sociaux et de l’État-providence. Il a pour horizon l’époque mythique des trente glorieuses et pour fondement un pseudo-marxisme vulgaire homogène avec le fantasme de l’abondance matérielle. Ses aveuglements sont multiples, l’un des moins discutables étant la raréfaction des ressources naturelles de la planète, et l’un des plus manifeste étant la glorification des masses opprimées et prétendument irresponsables de leur adhésion au mode de vie oligarchique, soit l’ascension hiérarchique et l’obsession du niveau de vie.

Il y a ensuite, le populisme dit « de droite », qui est la pente naturelle en temps de crise. Il surgit dans toutes les régions du monde, des USA au Maghreb, de l’Afrique subsaharienne à la Russie ou à l’Amérique Latine, sans oublier la Hongrie, l’Autriche ou les Pays-bas... Sa croissance est prévisible, mais se heurte aux mécanismes de la mondialisation oligarchique que son discours peine à rendre compatible avec son terreau fondamental conservateur, la glorification des racines, de la tradition et /ou de la religion.

Il n’y a qu’un double refus à opposer à ces courants, quelque soient les renouvellements de discours ou les recompositions de personnel.

Nous ne voyons qu’une issue à ce triste constat : la réappropriation de la politique par la population dans son ensemble, une auto-organisation de la société capable de délibérer en assemblées générales et de d’opter pour une sobriété responsable.

Cela exige bien sûr de rompre avec les réflexes acquis depuis des décennies et aujourd’hui généralisé, le repli sur sa vie privée, le cynisme, le nihilisme qui dominent actuellement. Nous visons donc une remise en cause du fondement anthropologique de nos sociétés, étant entendu que la fin éventuelle du règne de l’oligarchie ne sera en rien une félicité mais bien plus le début de tous les problèmes
. » (...)

-------------Lire l’article...

Articles les plus récents

الجمعة 21 نيسان (أبريل) 2017
par  LieuxCommuns

« Il y a des affinités anthropologiques très profondes entre un gauchiste et un musulman » (1/2)

Entretien à Radio Libertaire (89.4 FM) réalisé le 7 octobre 2016. L’enregistrement audio est disponible ci-dessous. Les notes et liens hypertextes ont bien entendu été rajoutées ultérieurement. http://frap.samizdat.net/download/i... Cyrille : Vous êtes bien sur 89.4 FM Radio Libertaire, sur une (...)

السبت 15 نيسان (أبريل) 2017
par  LieuxCommuns

La multiculturalie comme principe

Texte extrait du bulletin de Guy Fargette “Le Crépuscule du XXe siècle” n°31-32, octobre 2016. La satisfaction des partisans du multiculturalisme est compréhensible devant les succès immenses, si longuement préparés, que leur idéal ne cesse de rencontrer un peu partout dans le monde occidental. Il (...)

الجمعة 7 نيسان (أبريل) 2017
par  LieuxCommuns

Une Gauche pour Alain Soral

Correspondance avec un sympathisant. [Les modifications sont signalées entre crochets et sont le fait des auteurs.] Envoyé : Le 3 avril 2016 De : Lieux Communs À : Frederic Balmont Objet: Re: Extrême-droite Bonjour Frédéric, J’ai terminé votre « Alain Soral » [Frederic Balmont, Alain Soral ou le (...)

الجمعة 31 آذار (مارس) 2017
par  LieuxCommuns

Nous aider

L’autonomie des uns commençant là où commence celle des autres, ce sont vos libres initiatives qui nous intéressent en premier lieu. Mais nous ne refusons pas les coups de mains, réguliers ou occasionnels, au-delà de la discussion des idées que nous avançons. Cette page est consacrée aux besoins (...)

الجمعة 31 آذار (مارس) 2017
par  LieuxCommuns

Le Grand Refus d’Herbert Marcuse (3/3)

Seconde partie disponible ici (.../...) 5 – Marcuse, ombres et lumières De Marcuse, j’ai surtout retenu Éros et Civilisation. Mais c’est que dans son œuvre ultérieure, l’Inconscient n’y joue plus guère de rôle. Dans le Marxisme Soviétique, à la différence de Reich, seuls les facteurs économiques et (...)

الخميس 23 آذار (مارس) 2017
par  LieuxCommuns

Le Grand Refus d’Herbert Marcuse (2/3)

Première partie disponible ici (.../...) 3 – Le héros culturel de Marcuse : le fils de la Mère Quels sont les héros culturels de Marcuse ? Certes pas Prométhée, dans lequel il voit « le héros archétype du principe de rendement », ce qui, soit dit au passage, impliquerait qu’une répression sociale (...)