Nous aider

lundi 7 octobre 2019
par  LieuxCommuns

L’autonomie des uns commençant là où commence celle des autres, ce sont vos libres initiatives qui nous intéressent en premier lieu.

Mais nous ne refusons pas les coups de mains, réguliers ou occasionnels, au-delà des discussions autour des idées que nous avançons.

Cette page est consacrée à nos besoins concrets, que vous pouvez aider, qui que vous soyez, en fonction de l’énergie et du temps que vous voulez y consacrer, et des moyens dont vous disposez.

Dans tous les cas, nous écrire

(MàJ : septembre 2019)

Ps : Afin d’éviter tout malentendu, lire auparavant notre FAQ.
Pps : Afin d’éviter dès maintenant tout malentendu : nous demeurons étrangers aux milieux universitaires, éditoriaux et médiatiques, nous ne pouvons donc pas, en « remerciement » accorder à quiconque de quelconques passerelles. Et ce n’est pas une question de mauvaise(s) volonté(s).


Coup de pouce financier

Notre travail est entièrement auto-financé et notre collectif a toujours été constitué de personnes en situations relativement précaires.

Notre situation financière

Comptes au troisième trimestre 2019 (juillet / septembre)
Recettes Dépenses
Ventes en librairies : 43€ Envois postaux : 22.29€
Ventes directes : 0€ Impressions brochures : 56.50€
Dons (C. L.) : 50€ Frais site : 42 €
Total recettes 93€ Total dépenses 120.79€
Ancien solde du 30.06.19 + 871.86 €
Solde actuel au 30.09.19 844.07 €

Aide financière

Il est possible de participer directement au financement de nos activités, qui perdurent depuis plus de dix ans. Votre don apparaîtra dans les comptes ci-avant — Nous écrire.

Coup de main matériel

Mine de rien, il y a toujours beaucoup à faire... Ce n’est pas que c’est difficile, c’est que ne nous sommes que quelques-uns.

Aider à la diffusion

  • Nous faire connaître. La chose la plus évidente et simple est de connaître et faire connaître notre site, nos publications et notre revue de presse notamment par l’intermédiaire du net, sur les forums, par mails, listes de discussions, « réseaux sociaux », etc. Ne versant pas dans les Twitter, Facebook et autres amusements de ce genre, nous n’y sommes occasionnellement présents que par de louables intermédiaires qui nous évitent l’invisibilité totale où nous jette cette course technologique.
  • Faire suivre nos courriers. Il existe une lettre d’information régulière que l’on peut recevoir par mail pour être tenu au courant de nos actualités, et que l’on peut aisément faire circuler.
  • Provoquer des dépôts. Il est possible de s’impliquer dans le dépôt auprès de librairies indépendantes, de bibliothèques alternatives ou de cafés « à bouquins » en vendant ou en rendant disponibles nos brochures, voire nos tracts.
    Vous pouvez simplement nous adresser leurs coordonnées, si vous pensez l’établissement accueillant ;
    ou vous impliquer un peu plus en servant de relais local pour le suivi et dans ce cas nous vous faisons parvenir les brochures à la demande ;
    soit en prenant à votre charge tout le circuit, de l’impression au renouvellement de stock. Dans ce dernier cas, le bénéfice vous revient, s’il s’agit de ventes...

Provoquer des invitations

Il est également possible de nous inviter ponctuellement pour des discussions, débats, interventions, etc.
Il suffit de nous proposer auprès de librairies (comme à Antigone de Grenoble ici ou ), d’associations (comme L’AMAP de St Denis), de cafés, de groupes (comme ici, , ou encore là), d’émission de radio (comme à Fréqence Paris Plurielle ou Radio Libertaire), ou de revues (comme ici La Décroissance , ou là Réfractions ), etc.

Founitures diverses et informatique

  • Fournitures. Nos principaux coûts concernent l’impression des tracts et brochures : nous sommes donc particulièrement avides de rames de papier, d’accès à des photocopieuses ou reprographies, etc. Le tout en région parisienne...
  • Informatique. Le logiciel SPIP à partir duquel ce site est réalisé ne nous ayant pas livré tous ses secrets, aucune compétence dans le domaine ne sera refusée, éventuellement contre rétribution (cf. budget]).
    Par ailleurs les geeks peuvent nous aider à améliorer notre rubrique À l’internaute.

Apport intellectuel

Rien qu’avec son temps de cerveau disponible et tout ce qu’il contient, il y a moyen de faire beaucoup.

Vous avez peu de temps

  • Commentaires. Nos pages sont ouvertes aux commentaires (c’est pour nous une question de principe) comme d’hospitalité, malgré les fréquentes mauvaises rencontres... Les commentaires participent à la vie du site pour nuancer un point de vue, apporter une information, discuter d’un argument,...
    Tous les points de vue y sont bienvenus, à condition (1) de respecter le lieu, le travail effectué et les gens qui sont derrière l’écran ; (2) d’avoir pris connaissance du texte en question et éventuellement de quelques autres alentours concernant le sujet ou nos positions ; (3) d’avancer quelques éléments dignes d’être discutés. Sans surprise, la solitude numérique a une fâcheuse tendance à s’auto-entretenir.
  • Faire parvenir des textes. Vous pouvez nous envoyer des textes à publier, glanés ici ou là, dont vous pensez qu’ils auraient dans les différentes rubriques : article de fond, recension de livre, interview, etc.

Vous avez un peu plus de temps

  • Conseils sur des rubriques.De multiples pages et rubriques sont régulièrement actualisées et enrichies, notamment grâce aux courriers que nous recevons. Chacun peut donc y participer.
    Nous sommes par exemple preneurs d’articles d’actualité, tant pour notre Revue de presse hebdomadaire (et son « Bonus ») que pour la rubrique Réactions à l’actualité.
    Les pages consacrées à nos Lectures de références, à un livre mis en avant dans Un livre à lire ou aux Films & documentaires (recommandables) peuvent être complétées sur de nouvelles propositions. De même, nos recommandations À l’internaute ne cherchent qu’à s’actualiser ou se corriger. Un site qui mériterait d’être suivi peut être ajouté à la page réservée à nos Sites « favoris ». Et les rubriques On parle de nous... ou polémiques inutiles peuvent également être mises à jour à partir du signalement d’une page web qui nous citerait. Enfin, notre F.A.Q peut également être rallongée de quelques questions...
    D’une manière générale, nous cherchons à rendre notre site accueillant et pratique : toutes les suggestions de présentation, de mise en page ou de structuration sont les bienvenues, surtout si elles sont accompagnées d’exemples.
  • Recommandations. Nous rendons publiques les projets de textes à paraître ainsi que les thèmes sur lesquels nous travaillons. Toute aide dans ce domaine est la bienvenue : conseils de lecture, recommandations de site ou d’auteurs, problématiques, etc.

Vous avez beaucoup plus de temps

  • Traductions.Nous sommes ouverts à toute proposition de traduction, dans toutes les langues, de nos textes vers d’autres langues ou de textes extérieurs susceptibles de nous intéresser vers le français.
  • Corrections. La numérisation de textes et leur correction prend également du temps : avis aux intéressés.

Enfin, un petit mail bienveillant, encourageant ou simplement curieux, ça n’a l’air de rien, mais ce n’est jamais de trop...

Merci à tous


Commentaires

Nous aider
vendredi 29 juin 2018 à 21h10

C’est en cherchant à comprendre davantage l’idée de Démocratie Directe que je découvre les 3 brochures et votre site avec grand intérêt. N’ayant pas trouvé de librairie les diffusant près de chez moi, je les ai téléchargées avec regret. Je les aurais préférées au format papier. Dans tous les cas merci pour les entretiens donnés à Radio libertaire qui apportent un réel éclairage sur la question. Au plaisir de vous lire et/ou de vous entendre sur d’autres sujets liés aux possibilités de changements radicaux de la société. Marie-France

Site web : GONCALVES
Nous aider
samedi 21 avril 2018 à 10h13

Bonjour,

Je découvre tout à fait par hasard votre site, et sûrement pas nécessité, en faisant des recherches sur a néoténie et je sais déjà que je vais y revenir. Je ne sais pas encore de quelle manière je pourrai aider (écriture, réflexions, dons...) . Je suis néanmoins étonné de constater que pour une entreprise auto-financée, il n’y ait pas plus de dons des lecteurs, certains étant sûrement très actifs par ailleurs. A très vite...sûrement Merci pour cette découverte. Christophe

Site web : Christophe PHILIPPE