Notes de lecture

Des livres que l’on a lu et que l’on a aimé... ou moins, en tout cas on dit pourquoi...

« Une écologie décoloniale » de Malcom Ferdinand

JPEG - 46.5 ko

(...)
(...)
(...)

« Cynical Theories » de. Pluckrose et J. Lindsay

JPEG - 57.7 ko

« Jihad » de G. Kepel

JPEG - 19.3 ko

« Le choc des civilisations » de S. Huntington

JPEG - 84.3 ko

« Qu’est-ce que l’Occident ? » de P. Nemo

JPEG - 18.7 ko

« La ruée vers l’Europe » de S. Smith

JPEG - 19.2 ko

« Islamophobie ; la contre-enquête », Isabelle Kersimon et Jean-Christophe Moreau

JPEG - 14.6 ko

Renaud Garcia « Le désert de la critique, Déconstruction et politique »

JPEG - 14 ko

“L’Etat islamique”, de Samuel Laurent

JPEG - 25 ko

« Alain Soral ou le retour de la bêtise immonde », 2015, L’Esprit Frappeur

JPEG - 17.7 ko

« Islam, phobie, culpabilité » de D. Sibony

JPEG - 102.3 ko

« De la Guérison psychanalytique » (« la pulsion anarchiste ») de N. Zaltmann

JPEG - 23.1 ko

P. -A. Taguieff, “Les contre-réactionnaires”

JPEG - 16.2 ko

Catastrophisme, administration du désastre et soumission durable", R. Riesel

« Le cauchemar de Don Quichotte » de Matthieu Amiech et Julien Mattern

« Les transformations de l’homme », Lewis Mumford

« Quelle écologie radicale ? Ecologie sociale et écologie profonde en débat », Murray Bookchin et Dave Foreman

« L’injustice : les fondements sociaux de la soumission et de la révolte », Barrington Moore, Jr. (1978)

"« Orient-Occident. La Fracture imaginaire », de Georges Corm

« La catastrophe les yeux ouverts », Bertrand Méheust, 2012

Chahdortt Djavann, “Bas les voiles !” (octobre 2003) et “Que pense Allah de l’Europe ?” (juin 2004)


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 4 juin 2021
par  LieuxCommuns

Sur « Une écologie décoloniale » de Malcom Ferdinand

Ci-dessous une recension du livre de Malcom Ferdinand « Une écologie décoloniale. Penser l’écologie depuis le monde caribéen » Seuil, collection « Anthropocène, 2019, initialement publiée par le site ami « Décroissance Île-de-France » expurgée ici de quelques lapsus calami. Une phrase entre crochets a été (...)

vendredi 21 mai 2021
par  LieuxCommuns

Des théories cyniques

Compte-rendu du livre « Cynical Theories, how activist scholarship made everything about race, gender and identity, and why this harm everybody » de Helen Pluckrose et de James Lindsay (publié en 2020 chez l’éditeur Pitchstone). (Une traduction possible du titre serait : « Théories cyniques – (...)

mardi 19 février 2019
par  LieuxCommuns

Qu’est-ce que l’Occident ? (2/2)

Voir la première partie (.../...) Le rôle des élites dans l’histoire Au catholicisme de P. Nemo s’ajoute une vision particulière de l’histoire. De bout en bout, Qu’est-ce que l’Occident ? est parcouru d’un regard en plongée que l’auteur adopte sans doute par déformation professionnelle d’historien des (...)

vendredi 15 février 2019
par  LieuxCommuns

Qu’est-ce que l’Occident ? (1/2)

Recension de Qu’est-ce que l’Occident ? de Philippe Nemo [2004] Puf 2016 La question de la définition de l’Occident, de sa nature, de son histoire, de ses valeurs, de sa singularité, bref de sa quiddité, s’est imposée – ou plutôt rappelée à nous – depuis deux ou trois décennies par plusieurs voies. La (...)

lundi 13 août 2018
par  LieuxCommuns

La ruée vers l’Europe. La jeune Afrique en route pour le vieux Continent

Ce texte fait partie de la brochure n°25 « La fin de l’immigration » Réalités troublantes et mensonges déconcertants Elle est en vente pour 3 € dans nos librairies. Les achats permettent notre auto-financement et constitue un soutien aux librairies indépendantes (vous pouvez également nous aider à la (...)

jeudi 17 décembre 2015
par  LieuxCommuns

D’un néant critique : déconstruction et postanarchisme

Recension du livre de Renaud Garcia « Le désert de la critique, Déconstruction et politique » (Paris, L’Échappée, collection « Versus », 2015, 224 p.), volée chez les camarades du très bon site A Contretemps, Bulletin de critique biliographique. L’équilibre du jugement n’est pas la sérénité. Et moins (...)

lundi 31 août 2015
par  LieuxCommuns

Islam, phobie, culpabilité (2/2)

Première partie disponible ici (.../...) Un préjugé aussi tenace que la bureaucratie française veut que l’intégration vienne à bout de l’intégrisme. Celui-ci tient bon contre – et tout contre – le mépris que lui vouent les musulmans modérés, qu’il agace, mais qui en ont besoin, on a vu pourquoi. Il tient (...)

dimanche 23 août 2015
par  LieuxCommuns

Islam, phobie, culpabilité (1/2)

Ce compte-rendu du livre de D. Sibony nous a été envoyé par un sympathisant. Les thèses ici présentées sont très stimulantes et nous les partageons. Un aspect nous semble néanmoins nécessaire d’être précisé, de notre point de vue, qui ne nous paraît pas ressortir explicitement dans ces extraits. Daniel (...)

mardi 26 juin 2012
par  LieuxCommuns

La catastrophe les yeux ouverts

Ce texte constitue le troisième chapitre (pages 55 à 72) du livre Bertrand Méheust « La nostalgie de l’Occupation » paru en février 2012 http://www.editionsladecouverte.fr/... http://widget.yodawork.com/book/vie... ; ;hauteur=681&ean13=9782359250534&bookshop=ladecouverte&page=24&wid=abe89a7

dimanche 13 septembre 2009
par  LieuxCommuns

Quelle écologie ? André Gorz. In memoriam

Quelle écologie ? André Gorz. In memoriam Invitation à la (re)lecture, aux lendemains de la mort choisie d’André Gorz et de la femme que l’on disait sienne, à la veille du dit « Grenelle de l’environnement » … Critique du capitalisme quotidien, Galilée, 1973. p. 298 : « (…) l’écologie, par les (...)

dimanche 13 septembre 2009
par  LieuxCommuns

Catastrophisme, administration du désastre et soumission durable

Voici quelques passages du petit opuscule de René Riesel et Jaime Semprun paru en juin : « Catastrophisme, administration du désastre et soumission durable » Ils y font principalement le constat que les problèmes environnementaux et le désastre écologique sont devenus des affaires d’Etat. (...)

mercredi 19 août 2009
par  administrator

Les transformations de l’homme

Il faut lire le livre de Lewis Mumford paru en 1956, « Les Transformations de l’homme », que les éditions de l’Encyclopédie des Nuisances ont réédité au début de l’année dernière dans une traduction bien plus lisible (plus agréable à lire !) que celle des éditions Payot de 1974. C’est une synthèse (...)