Poster un commentaire à la suite de l’article...

samedi 1er janvier 2005

Déclaration(s)

Cette déclaration courte est également disponible en d’autres langues : English русский Deutsch Español Ἀρχαία Ἑλληνική Espéranto ⵜⵓⵜⵍⴰⵢⵉⵏ ⵜⵉⵎⴰⵣⵉⵖⵉⵏ Română Potuguês فارسى Italiano عربي Une version plus étoffée, « Ce que nous avons à dire... », est disponible ici Voir également la page consacrée au F.A.Q. Nous (...)

En réponse à...

lundi 26 décembre 2016 à 17h59

« Nous assistons dans notre quotidien, dans la rue, au travail, à un effondrement progressif de tout ce qui donne sens à notre vie » « Ce projet d’égalité et de justice est aujourd’hui moribond, » Je sais que mon commentaire sera à contre-courant de la déclaration, mais je ne suis pas d’accord, ou du moins, pas totalement d’accord. La plus grosse erreur à mon sens, et par ailleurs la plus répandue par les temps qui courent, est de penser que l’Histoire suit un mouvement linéaire ; cela n’a jamais été le cas dans aucun pays, aucune région, aucune époque. Et aujourd’hui cette idée conduit à une vision apocalyptique de l’existence humaine. Un corollaire direct du mouvement non linéaire est qu’un acquis n’est jamais définitivement acquis, et qu’il faut toujours y revenir, pousser pour améliorer les défauts si possible en conservant les avantages ... sauf que cela n’est pas toujours possible. Je trouve excessivement fort de dire que « Ce projet d’égalité et de justice est aujourd’hui moribond », car cela n’est pas vrai. L’Histoire est faite comme les ondes avec des crêtes et des creux. Je serai plutôt d’accord pour dire que nous sommes aujourd’hui dans un creux ... duquel il faut impérativement remonter... mais de là à dire que c’est moribond ... Le plus grand moteur de l’être humain est l’espoir, et pour cela il faut toujours positiver, même dans les pires moments. Notre société actuelle est très loin d’être parfaite : nous avons des choses à améliorer, à ré-inventer, etc. Mais attention : nous avons aussi beaucoup des choses à perdre. C’est toujours l’histoire du verre à moitié plein ou à moitié vide : il faut toujours travailler sur la moitié vide, mais sans jamais oublier la moitié pleine JC

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)