Recherche par mots-clés

Articles trouvés (197)

Citations

A. Vialatte

dimanche 20 décembre 2009

« Pourquoi ne se suicide-t-on pas ? Parce qu’il faut prendre le train, parce que quelqu’un appelle au téléphone, parce que la cloche sonne pour le dîner. Rousseau avait tenté vingt fois de se jeter dans l’étang de montmorency. « - Pourquoi ne l’avez-vous pas fait ? » lui demande Diderot. « -J’ai mis la main dans l’eau…et je l’ai trouvée trop froide. » lui dit Rousseau au bout d’un temps d’hésitation. C’est ce qui prouve que l’eau tiède est bien plus agréable. (…) Certains suicides ont un effet réconfortant. Celui du capitaine, par exemple, qui s’engloutit avec son bâtiment. On s’embarque avec plus de plaisir sur un bateau dont le commandant mourra s’il ne peut pas le sauver. Naguère, un commerçant qui se trouvait en faillite se faisait sauter la cervelle. Il en naissait une grande confiance dans la probité commerciale. On sentait l’homme à la hauteur de l’événement. Il se jugeait et savait être sévère. Ces choses-là ont beaucoup changé. Le cas de conscience est devenu très rare. On le considère comme une perte de temps. »

Alexandre Vialatte, Dernières Nouvelles de l’homme