Derniers articles : Éco-totalitarisme | Wokisme & obscurantisme | Sécurité numérique | Textes incontournables | Guerre et religion | Élections 2022 | Trois Europes | Paléo-marxisme | (...)

En guise d’éditorial : Communisme, révolution, islamisme

D’aucuns se sont offusqués de la parution du livre de Ilich Ramirez Sanchez [1], alias Carlos, terroriste international arrêté en 1994, aujourd’hui détenu à la centrale de haute sécurité de Saint-Maur-Bel Air. Si cette indignation est toute légitime de la part des victimes d’un meurtrier sans état d’âme, elle ne doit pourtant pas masquer l’intérêt de cet essai-témoignage, deux cent cinquante pages révélatrices de l’état d’esprit d’une nouvelle catégorie de révolutionnaires et de la montée d’un mouvement totalitaire propre au XXIe siècle, articulé entre idéologie marxiste-léniniste et principes de l’islam radical : « L’islam et le marxisme-léninisme sont les deux écoles dans lesquelles j’ai puisé le meilleur de mes analyses ».

S’il est possible aujourd’hui de faire l’hypothèse qu’une structure totalitaire est en train de naître dans la mouvance islamiste, on a là un document de premier ordre pour comprendre la façon dont cette structure fonctionne. Le phénomène n’est pas propre à l’islam en tant que religion. Il ne concerne pas tel ou tel peuple en particulier. Il procède de la fusion entre une élite révolutionnaire (mélange de nouveau et d’ancien), une conjoncture politico-historique et des masses souffrantes en quête d’identité. Par expérience, Carlos sait que les politiques d’ingérence en Afghanistan et en Irak, la guerre israélo-palestinienne, les résistances de certains peuples d’Orient, d’Asie et d’Afrique à la culture occidentale, favorisent ce rapprochement. Car si ce dernier, marxiste léniniste, décèle dans les contradictions du système capitaliste occidental les germes de son agonie et l’annonce d’une mort prochaine, c’est bien dans la désolation des masses et dans leur capacité à croire et à se sacrifier, qu’il voit la possibilité de rapprocher l’échéance. Ses espérances communistes ayant été trahies, Carlos mise sur un nouvel ordre mondial porté par des populations et des groupes qui seraient, selon lui, de plus en plus réceptifs au dogme islamique et à la terreur comme explication et solution universelles aux désordres de la planète.

Baigné depuis l’enfance dans une mystique révolutionnaire, formé au cœur de l’action militante à Cuba, en Algérie ou en Colombie, éduqué aux sources théoriques du bolchevisme à l’université Lumumba à Moscou, d’où il fut expulsé en 1970, Carlos affirme avoir radicalisé sa foi révolutionnaire après avoir pris conscience de la réalité du système soviétique et côtoyé les combattants de la cause palestinienne et du Tiers-monde. Sa conversion à l’islam en 1975, à vingt-six ans, est décrite comme un acte de simple camaraderie, d’identification à ses compagnons de combat, avant sa maturation spirituelle sous l’autorité du mollah iranien, Abou Akram, proche des moudjahidin du peuple. Ce passage serait l’équivalent d’une révélation, puisqu’il affirme avoir trouvé en la religion islamique la solution à la décadence des démocraties occidentales, perverties par la surabondance des biens et la surenchère des plaisirs. En fait, l’islam, « la révolution des révolutions », lui aurait permis de fusionner l’hier et l’aujourd’hui, le rationalisme des théories et pratiques marxistes-léninistes avec la foi religieuse, dans laquelle il désigne la nouvelle dynamique d’une révolution de masse et le fondement d’un monde nouveau. (...) --------Lire la suite...

Films & documentaires (recommandables)

Quelques références de documentaires et de films qui nous semblent dignes d’intérêt — et dont la liste pourrait varier au fil du temps, des événements, des goûts et des découvertes.

Citation


« En ces temps réactionnaires, votre rôle le plus noble est de défendre les Lumières et de défendre le recours à la raison dans les affaires publiques contre les forces obscurantistes – l’irrationalité, le nihilisme et la barbarie – qui menacent la civilisation. Ma génération a combattu le stalinisme. La vôtre doit au minimum s’opposer eu nivellement de l’esprit humain par le bas, à l’ignorance crasse grandissante des événements du passé – même récents – et au nouveau culte de l’égocentrisme et du narcissisme. »

Murray Bookchin in Janet Biehl, Écologie ou catastrophe – la vie de Murray Bookchin, Éd. L’Armourier, 2018, p.594.

Cartographie des mouvances anti-Lumières

Cette cartographie vise à recenser l’ensemble des personnalités, groupements et institutions qui travaillent à la fin du projet d’autonomie tel qu’il a été porté par la modernité, les Lumières, l’Occident comme germe de l’émancipation individuelle et collective.

Textes importants
Ce que pourrait être une société démocratique
Toute réflexion politique qui dépasse le stade élémentaire, toute réaction à l’actualité, tout mouvement contestataire (...)
L’Horizon impérial
L’histoire présente dément tous les schémas préconçus, et nous n’échappons pas à la règle, nous qui avons es­péré, cru et, (...)
Les Gilets jaunes face à l’empire
Un an après le mouvement des gilets jaunes, et alors que la colère ne semble que suspendue, il est frappant de constater (...)
Les racines de l’islamo-gauchisme
Je pars effectivement de la question de la passivité d’une grande partie du dit « peuple de gauche », du mutisme (...)
Qu’est-ce que l’Occident ?
La question de la définition de l’Occident, de sa nature, de son histoire, de ses valeurs, de sa singularité, bref de sa quiddité, (...)
Les lieux communs de l’immigration
Le discours de la « Gauche » sur l’immigration se présente comme une évidence absolue depuis quarante ans. (...)

Articles les plus récents

vendredi 5 août 2022
par  LieuxCommuns

Écologie politique, effondrement et écocratie

Début du chapitre V du livre « Éléments d’écologie politique. Pour une refondation » (Libres&Solidaires, 2021), pp. 153 —165. (...) V – Politiques de la nature et totalitarisme Ce n’est qu’ici, après avoir vu tant de notions, brassé tant d’idées, évoqué tant d’époques et de lieux, convoqué tant de cultures et d’auteurs, qu’il me semble que nous (...)

mardi 26 juillet 2022
par  LieuxCommuns

Wokisme et obscurantisme : articulations et complémentarités

Tribune publiée le 11 juillet dans la revue en ligne « Front Populaire », reprenant en partie le contenu du texte de présentation de la cartographie des mouvances anti-Lumières. Au cours des deux dernières décennies, deux ensembles politiques sont devenus très influents dans les sociétés occidentales : le « déconstructionnisme » (ou « progressisme » (...)

mercredi 20 juillet 2022
par  LieuxCommuns

À l’internaute : conseils techniques

Cette page contient une erreur : - Un bloc multi_colonnes a une balise de début [multi_colonnes] mais il lui manque une balise de fin [/multi_colonnes] Sur cette page unique de la rubrique, quelques remarques rapides, réflexions, conseils et réflexes à propos de l’outil « Internet » tel que nous l’utilisons, et ce que nous estimons être des lieux (...)

vendredi 15 juillet 2022
par  LieuxCommuns

Les incoutournables de « Lieux Communs » des six derniers mois

Cette page contient une erreur : - Un bloc multi_colonnes a une balise de début [multi_colonnes] mais il lui manque une balise de fin [/multi_colonnes] Ci-dessous sont répertoriés les principaux textes parus sur notre site depuis quatre ans, organisés par semestre, que nous en soyons ou non les auteurs. Cela ne signifiant évidement pas que les (...)

mardi 5 juillet 2022
par  LieuxCommuns

Guerre, religion et politique

Entretien avec Pierre Ysmal (1er mai 1991), paru dans Humanisme. Revue des francs-maçons du Grand Orient de France, n° 199/200, septembre 1991, sous le titre : « Péripéties et illumination... ». Version dactylographiée revue par l’auteur. Repris dans le volume « Une société à la dérive. Entretiens et débats 1974-1997 », Seuil 2005, pp. 223-229. La (...)

jeudi 30 juin 2022
par  LieuxCommuns

Nous aider

L’autonomie des uns commençant là où commence celle des autres, ce sont vos libres initiatives qui nous intéressent en premier lieu. Mais nous ne refusons pas les coups de mains, réguliers ou occasionnels, au-delà des discussions autour des idées que nous avançons. Cette page est consacrée à nos besoins concrets, que vous pouvez aider, qui que vous (...)

jeudi 23 juin 2022
par  LieuxCommuns

Élections 2022 : le règne oligarchique

Les élections françaises suivent depuis des décennies une trajectoire en spirale descendante : chaque scrutin accentue les traits les plus régressifs du précédent. Les non-campagnes électorales n’arrivent même plus à cacher la nullité des prétendants tandis que le délabrement omniprésent de la société est devenu un fait admis. Ca­chée par une apparente (...)

mardi 21 juin 2022
par  LieuxCommuns

On parle de nous...

En vrac, quelques liens vers les pages de sites qui nous ont mis en lien sans intervention de notre part, classés par période au fil de leur récolte, c’est à dire des connexions avérées. Il peut s’agir d’un lien permanent mis sur un site, d’une référence hypertexte dans un document, dans un forum, un commentaire,... Par contre les nombreux relais sur (...)

mercredi 15 juin 2022
par  LieuxCommuns

Les trois Europes

Premier chapitre éponyme du livre de Guy Hermet « Histoire des nations et du nationalisme en Europe », 1996, Seuil, pp. 19-38. Les trois Europes Sans même considérer celle des citoyens romains de l’Antiquité, les premières identités collectives des Européens remontent à une époque très reculée : celle de la division des trois Europes qui demeure (...)

vendredi 3 juin 2022
par  LieuxCommuns

Le théâtre marxiste et ses failles

Texte extrait du bulletin de G. Fargette,« Le Crépuscule du XXe siècle », n°40, juillet 2021. Socialisme et marxisme Il est frappant de constater à quel point le XXe siècle a rabattu le socialisme sur les mécanismes étatiques. Même Elie Halévy, qui passe pour l’un des principaux historiens du mouvement socialiste dans l’entre-deux guerres, avalise (...)

mercredi 25 mai 2022
par  LieuxCommuns

La Russie et l’Ukraine : un regard civilisationnel (2/2)

(.../...) Première partie disponible ici La grande frontière historique qui a existé pendant des siècles entre peuples chrétiens d’Occident et peuples musulmans et orthodoxes fournit la réponse la plus convaincante. Elle remonte à la division de l’Empire romain au IVe siècle et à la création du Saint Empire romain au Xe siècle. Elle est restée à peu (...)

mardi 17 mai 2022
par  LieuxCommuns

La Russie et l’Ukraine : un regard civilisationnel (1/2)

Texte extrait du livre de Samuel Huntington « Le choc des civilisations », 1996, (Odile Jacob 1997), pp. 199-206 et 228-244. Le titre est de nous et les notes (toutes bibliographiques) ont été supprimées. On se reportera à nos remarques sur un précédent extrait du même livre pour les réserves d’usage. [Extrait du chapitre VI : La recomposition (...)